Soutien et Aide ô malades ou handicapés


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rhumastismes : 4 aliments à mettre dans son assiette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernadette Admin
Admin Bernadette
Admin Bernadette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10550
Age : 60
Localisation : Val d'Oise 95 Franconville
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Rhumastismes : 4 aliments à mettre dans son assiette   Mar 5 Juin - 18:17

Rhumatismes : 4 aliments à mettre dans votre assiette

Notre alimentation gouverne notre santé. Tous nos organes en dépendent pour bien fonctionner. Nos articulations n'échappent pas à cette règle. Alors que faut-il mettre dans notre assiette pour lutter contre les rhumatismes ?
Globalement, les personnes qui souffrent de rhumatismes doivent plutôt s'orienter vers une alimentation végétalienne. Il est en effet conseillé de ne pas trop manger de viande et de privilégier le poisson, les fruits et les légumes.
Le Dr Max Tétau*, spécialiste des médecines complémentaires, en vient à conseiller dans son livre " Rhumatismes : votre ordonnance naturelle", quatre légumes incontournables que toute personne atteinte de rhumatisme devrait glisser dans son panier en faisant son marché.

Il est préférable de consommer ces légumes crus en salade ou cuits à la vapeur afin de préserver leurs vitamines et minéraux. Mixer en jus de fruits frais au petit-déjeuner est aussi une excellente façon de les déguster.


Le céleri
Il en existe deux variétés : le céleri à côtes et le céleri-rave. Leurs feuilles et leurs racines sont riches en essence aromatique, en résine, en vitamines du groupe B et en sels minéraux.
Mixer son jus représente un fortifiant et un antirhumatismal.


Le chou
Il fait maigrir, assouplit les articulations et embellit la peau. Il est riche en vitamine C et en vitamine K. Il renferme une essence sulfurée qui le rend antiseptique et révulsif, mais est également bénéfique pour les rhumatismes. Il se consomme alors quotidiennement en jus frais. A noter que le chou rouge (riche en pigments) est plus actif que le blanc.


La tomate
La tomate est bonne pour les rhumatismes grâce à sa teneur en licopène et en pigments caroténoïdes antioxydants. Veillez toutefois à ce qu'elles soient bien mûres car vertes, elles sont vénéneuses, tout comme la tige et les feuilles. Cette toxicité provient d'un alcanoïde, la solanine, qui disparaît lorsque la tomate mûrit.
Un grand verre de jus de tomates chaque jour est recommandé pour protéger vos cartilages.


L'ail
Sa saveur piquante et irritante est due à une essence sulfurée qui est antiseptique. L'ail est riche en potassium, en oligoéléments, en vitamines et en iode.
Utilisez-le pour accompagner vos salades. En plus, l'ail est diurétique.


Les herbes aromatiques
Le Dr Max Tétau accorde également beaucoup d'importance aux fines herbes et aux herbes de Provence car elles présentent de précieuses propriétés antioxydantes. La ciboulette, la sarriette et l'estragon sont les plus efficaces. En revanche, utilisez le persil avec modération, il est trop riche en acide oxalique.

Les personnes atteintes de rhumatismes trouveront également de grands bénéfices à consommer régulièrement les légumes suivants : carotte, laitue, mâche, raifort, topinambour et salsifis.

* Le Dr Max Tétau pratique l'homéopathie et la phytothérapie. Il préside la Société médicale de biothérapie, les Fédérations nationale et internationale d'homéopathie et la Fédération internationale de phytothérapie. Il est par ailleurs,l'auteur de nombreux livres, dont "Rhumatismes : votre ordonnance naturelle" aux éditions Alpen.

04/06/2007
Isabelle Eustache
Sources :
"Rhumatismes : votre ordonnance naturelle", Dr Max Tétau, éditions Alpen.



Revenir en haut Aller en bas
http://asapmh.superforum.fr
 
Rhumastismes : 4 aliments à mettre dans son assiette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soutien et Aide ô malades ou handicapés :: Buts et objectifs de l'ASAPMH :: Diverses pathologies-
Sauter vers: